Abd Al Malik : La plume dantesque

Publié le par Orbeat

Des semences de slam, de rap et d’émotion. Pour assurer les cavalcades sémantiques de son nouvel album « Dante », Abd Al Malik s’est entouré de quelques grands musiciens de la chanson française…

Pari réussit pour Abd Al Malik, le rappeur philosophe qui voulait démocratiser le slam. Avec son nouvel album, « Dante », le slammeur reprend du service et pose en fil conducteur ses interrogations sur la France et les Français. L’album est intitulé ainsi, en hommage à l’écrivain florentin du même nom. Dante ou celui qui décida d’écrire en toscan à une époque où tout le monde le faisait en latin. De la même manière, Malik s’émancipe et surprend. Notamment dans “Conte alsacien“, titre percutant d’accordéon, sur lequel celui-ci se permet le luxe de débiter des rimes en alsacien. Il y a assurément de quoi tendre l’oreille. L’idée peut faire sourire mais le résultat est convainquant. L’explication elle, est simplissime. Malik a grandit près de Strasbourg, ville dont son groupe NAP (pour New African Poets Ndr) a longtemps été le fer de lance. Ainsi, plus que jamais, Abd Al Malik assume son amour pour la chanson française. Un amour qu’il partage avec sa douce épouse Wallen, notamment sur “Paris mais…“, puisqu’ensemble ils rendent hommage à Claude Nougaro sur des samples de Serge Reggiani. Il collabore aussi avec Alain Goraguer, l’arrangeur de Gainsbourg, Ferrat et Vian. Et dans « Roméo et Juliette », il pousse la chansonnette avec une grande dame, Juliette Gréco. « Depuis longtemps je voulais travailler avec une rappeuse, j’ai choisi la plus grande de toutes. » explique-t-il. « Dante » est un album enregistré à l’ancienne ; en direct. Un détail non négligeable qui donne à l’opus une émotion toute particulière. Certains morceaux comme “Circule Petit, Circule“ laissent entendre un Abd Al Malik à la voix tremblante, donnant ainsi un côté plus enfantin à ce rappeur que certains disent donneur de leçons et parfois trop solennel. Alors oui, « Dante » déstabilise. C’est du lourd !

Adeline Bruzat

Publié dans Zoom sur

Commenter cet article

yo 29/04/2009 18:49

moi j'ai kiffé Gibraltar mais celui là j'attend de bien réécouter

Dmt3i 11/03/2009 21:47

Abd Al Malik : La plume dantesque ou grotesque ?
Sincèrement l'album je l'apprécie. L'article ici est vraie, mais pour moi (ce n'est que mon avis) il ne mérite pas tant d'éloge. Ses textes ont certes un style mais je les trouves malgré tout maladroit ou mal formulé. Pour moi, l'appellation de son album est beaucoup trop poussé. C'est une plume qui marque mais je n'irais pas jusqu'à tombé amoureux de ses phrases ou de ses mots. Je ne comprend pas sa victoire de la musique. Face à Grand Corps Malade je le trouve très petit, vraiment très petit. Je suis un fan de GCM et j'ai certainement du mal à être neutre mais tout de même, pour moi ses phrases c'est de la seconde main. De plus, GCM ne joue pas de son amour pour la chanson française pour expliquer son slam et son goût pour l'écriture. DANTE c'est MARKETING. J'arrête ici les remarques, je ne comprends pas bien cet artiste, j'aime son album mais je reste persuadé que sans toute cette histoire de "j'aime la chanson française" il n'aurait jamais eu autant de succé, il n'aurait jamais était aussi médiatisé, et surtout il n'aurait pas eu de victoire de la musique.

Ps : On dirait que je le déteste quand je me relis lol Mais je le redit son album est bien quand même !