Estelle : retour sur la ballade d'une anglaise

Publié le par Orbeat

De Londres à New York où elle débarque en 2007, Estelle Swaray a fait du chemin avant d’être consacrée par les charts avec l’album « Shine ». Voyons ce qui brille pour le prodige britannique née d’une mère sénégalaise et d’un père grenadien.

Un conte de fée commence toujours par des débuts laborieux. Avant d’arriver aux States et de défendre son 2ème album qu’elle intitule ‘‘Shine’’, Estelle a travaillé dans l’ombre. Bon c’est vrai, elle n‘a pas galéré 30 ans non plus… Elle est bercée toute sa jeunesse par la musique africaine, le gospel et la pop anglaise qu’elle découvre à l’école. C’est en se frottant au hip hop qu’elle a la révélation. En 2004 Estelle a 24 ans lorsqu’elle sort ‘‘The 18th day’’, un album écrit et réalisé de ses petites mains sans guest ronflant ni label puissant. L’album est propre et original même s’il n’est en réalité accueilli avec enthousiasme que par une poignée d’oreilles averties, et ‘‘ presque ’’ exclusivement en Angleterre. Dans l’histoire d’Estelle le ‘‘ presque ’’ est une ‘‘ Legend ’’. John de son prénom. L’auteur compositeur John Legend va tomber dingue de la musique d’Estelle en découvrant ‘‘The 18th day’’. Il lui propose ses premières parties de concerts et c’est comme ça qu’elle va découvrir Paris. Ou l’inverse. C’est le 17 septembre 2005 à l’Olympia que dans la salle des dizaines d’Anglais sont venus spécialement de Londres pour le duo Legend - Estelle. Ils connaissent déjà la diva. Pour le public parisien c’est une révélation. La londonienne signe sur le label Homeschool de John Legend. Elle sort « Shine » début 2008. Cette fois impossible de passer à côté d’American Boy sur lequel apparait Kanye West. John Legend n’en démord pas : ‘‘ elle a une voix spéciale, différente de ce qu’on peut entendre et en plus elle sait écrire. Je crois que le monde entier va tomber amoureux, comme moi, de l’album d’Estelle ’’. La pub est alléchante.

Julien Hippocrate

Publié dans Zoom sur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bboy 29/04/2009 18:37

estelle, bête de charme !!!